60 rue Cambronne - 75015 PARIS - Métro Cambronne - Tél : 01 53 58 57 57


info@paradox-voyages.com

Paradox Voyages - Agence de voyages à Paris pour les particuliers et les professionnels

Une équipe d’agents de voyages disponible du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

  
  
Paradox Voyages partenaire d'Air France les offres de séjours (affaires ou loisirs) au meilleur prix

Les Séjours Fabuleux
Air France - Paradox Voyages

Les meilleures plans pour partir avec de l’argent :


Un petit montant pour ne pas arriver sans argent 75 € par exemple, en petites coupures de préférence, permet de régler dès son arrivée à destination des dépenses toutes simples (pourboires, journaux, sandwichs.) sans avoir à courir pour faire du change. et puis la carte bancaire – internationale – permet de retirer facilement de l’argent à l’étranger, à un distributeur automatique de billets ou bien à un guichet et de payer les commerçants. Bien entendu, ces services ont un prix. Chaque retrait à un distributeur de billets donne lieu à un prélèvement forfaitaire systématique (de 3 € environ), ainsi qu’à une commission proportionnelle à la somme retirée. Pour des devises de la zone euro, cette commission est, selon les banques, de 1 à 2 % du montant de la transaction. Pour des monnaies hors zone euro, elle est de 2 à 3 %. Chaque règlement par carte bancaire chez un commerçant est taxé d’autant. Par exemple, pour un retrait ou un achat de 200 € fait à l’étranger, votre banque vous prélèvera entre 5 et 10 €. Le retrait d’argent sur place par carte bancaire reste cependant plus avantageux que l’achat de devises en France.
Les plus
La carte bancaire permet de régler des sommes importantes sans sortir d’argent (hôtel, excursions…).
En cas de perte ou de vol, il est facile d’obtenir rapidement une nouvelle carte ou une avance afin de poursuivre son voyage. La carte bancaire est aussi une assurance et une assistance à l’étranger.
Les moins
Si les distributeurs automatiques de billets Carte Bleue Visa, Eurocard MasterCard et American Express sont bien implantés en Europe et dans les grandes capitales du monde, ils sont cependant plus rares dans les villes moyennes ; parfois même rarissimes ou hors service. Il n’y a par exemple qu’un seul distributeur Carte Bleue Visa au Vietnam. Aussi, renseignez-vous auprès de votre banque avant de partir.
Lorsque l’on prend de l’argent au distributeur, les commissions prélevées sont telles qu’il est préférable de retirer une somme importante.
La carte American Express n’est d’aucun usage à Cuba. La petite voisine des Etats-Unis, toujours fâchée avec l’Oncle Sam, ne les accepte pas.

Les travellers chéques

Les chèques de voyage, on dit aussi « travellers chèques », sont des titres de paiement d’un montant précis exprimé en devises, – treize au choix parmi lesquelles l’euro. Emis par American Express et Thomas Cook, ils peuvent être achetés auprès de ces deux réseaux de change ou bien dans les banques. La commission prélevée lors de leur achat est de l’ordre de 1 % du montant total pour les chèques American Express ; de 2,5 % pour les travellers Thomas Cook (avec un minimum de 5 € prélevés). Se procurer des chèques de voyage revient donc moins cher que d’obtenir des devises. Pratiques, les travellers permettent de retirer de l’argent dans les banques du pays visité. Ils sont aussi acceptés par un grand nombre de commerçants qui rendent la monnaie sur le chèque de voyage, en devise locale. Un jeu de double signature (vous devez contresigner le traveller pour qu’il soit accepté) en sécurise l’emploi.
Les travellers étant émis en un nombre réduit de devises (dollar américain, livre sterling, yen.), il vous faudra emporter des chèques libellés en dollars américains si vous vous rendez en Asie ou en Amérique du Sud, continents où le billet vert s’échange facilement. Si vous partez au Maghreb, en Afrique francophone ou au Moyen-Orient, vous vous munirez de travellers en euros.
Si vous avez un compte à la Poste, vous pouvez également acheter des Postchèques, dix au maximum, d’une valeur nominale comprise entre 120 et 250 €. Payables en monnaie locale dans les bureaux de poste de 32 pays, ils présentent l’avantage de n’être débités qu’après leur utilisation.

Bon voyage