60 rue Cambronne - 75015 PARIS - Métro Cambronne - Tél : 01 53 58 57 57


info@paradox-voyages.com

Paradox Voyages - Agence de voyages à Paris pour les particuliers et les professionnels

Une équipe d’agents de voyages disponible du lundi au vendredi de 09h00 à 19h00

  
  
Paradox Voyages partenaire d'Air France les offres de séjours (affaires ou loisirs) au meilleur prix

Les Séjours Fabuleux
Air France - Paradox Voyages

En 2014, près de 146 millions de transactions ont généré un chiffre d’affaires total de 89,6 milliards de dollars.
avion8-22
Jamais les agences de voyages américaines n’avaient vendu autant de billets d’avions !D’après les derniers chiffres compilés par l’Airlines Reporting Corporation (ARC), le BSP américain, les ventes de billets d’avion réalisées par les agences américaines se sont élevées à 89,6 milliards de dollars en 2014, taxes et frais inclus, contre 86,2 milliards de dollars en 2013, soit une augmentation de 4%.

Les transactions sont elles aussi en hausse, atteignant 146 millions en 2014, en progression de près de 2,4% par rapport à l’année précédente.

« De façon générale, ces bons résultats sont dus au renforcement de l’économie américaine au cours des dernières années, affirme l’ARC, les billets pour les voyages d’affaires se vendent à des prix élevés car achetés peu de temps avant la date de départ, et les agences de voyages dans leur ensemble attirent aussi plus de clients car les itinéraires, en particulier pour les voyages à l’étranger, deviennent plus complexes. »

Les taxes et frais en hausse de 7%

Dans le détail, le marché américain a été plus dynamique sur le domestique : le total des transactions pour les vols intérieurs a dépassé les 101 milliards de dollars, en croissance de près de 4%, alors que, dans le même temps, les ventes de vols internationaux n’ont progressé que de 2,3%, atteignant environ 45 milliards de dollars.

Dans les deux cas, à noter un trou d’air en novembre, avec une chute de 4% sur les vols domestiques et de 3,6% sur l’international. « Cela peut être dû à plusieurs facteurs, notamment des annulations à cause des mauvaises conditions météorologiques ou le fait que l’achat de billets d’avion pour Noël et le Nouvel An ont été essentiellement effectués en septembre et octobre », explique l’ARC.

Une autre augmentation à signaler : les taxes et frais ont progressé de 7,1% entre 2013 et 2014, représentant un total de près de 16 milliards de dollars. Les taxes n’entrant pas dans la poche des agences, ni, pour la plupart, des compagnies aériennes…